À l'étranger

Les États-Unis vont se retirer d’un accord sur les importations de tomates mexicaines

Les États-Unis vont se retirer du protocole d’accord réglementant les importations de tomates mexicaines aux États-Unis, indique le service économique de l’ambassade de France à Washington dans sa dernière publication mensuelle consacrée à l’actualité agricole outre-Atlantique. Établi en 1996 et révisé à plusieurs reprises (la dernière fois en 2013), l’accord en question prévoyait une suspension des droits de douane américains en échange «d’une garantie de prix minimum établis pour les tomates mexicaines importées». Suite à des plaintes de producteurs américains sur le «non-respect de l’accord» côté mexicain, les États-Unis avaient annoncé la réouverture de négociation avec le Mexique en novembre 2018, avant que Secrétaire d’État au Commerce, Wilbur Ross, annonce le 7 février dernier que les États-Unis allaient se retirer.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer