En bref

Les surfaces de blé dur s’effondrent de 25%

L’institut technique Arvalis table sur une sole de blé dur en forte baisse à 268 000 ha (-25%), conséquence d’un marché peu rémunérateur et de difficultés de semis, a-t-il indiqué le 5 février lors d’un colloque consacré à la filière. «Les surfaces françaises en blé dur s’annoncent en fort recul pour 2019, de -20 à 25% par rapport à 2018», selon un communiqué. Dans le détail par région, le Sud-Ouest tomberait à 82 700 ha (-30%), le Centre à 54 500 ha (-30%), le Sud-Est à 49 000 ha (-23%), l’Ouest Océan à 68 000 ha (-15%). Le ministère de l’Agriculture voit lui les surfaces de blé dur chuter de 11,1 % (à 308 000 ha), selon la dernière estimation des semis au 1er décembre.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Fermer