ÉlevageTop

Entretenir les clôtures

Conseil de saison

Pour ne pas être pris de court au printemps quand les beaux jours incitent à sortir les bovins plus tôt que prévu, il est judicieux de consolider ses clôtures en cours d’hiver. Car une clôture bien installée, c’est du temps de gagné pendant la saison de pâturage.

Pour les prairies pérennes, le poteau en bois reste une solution économique. Les poteaux en acacia ou en châtaignier ont une durée de vie d’une dizaine d’années. Pour éviter les pertes de courant, le choix du type d’isolateur est également important.

Bien positionner une clôture, c’est aussi s’assurer d’un entretien facile. La Chambre d’agriculture a calculé que le temps passé dans la gestion des haies, talus, bordures de champ, représente au total de 24 à 48 jours par an dans une exploitation d’élevage ; et jusqu’à 10 jours avec la débroussailleuse à dos autour des pâtures.

Le plus judicieux est de positionner ses clôtures pour que les animaux fassent eux-mêmes l’entretien des abords. Pour cela, le fil doit être placé à plus de 50 cm du sol pour laisser passer la tête d’un bovin. De même, il est important de maintenir une distance de 80 cm à 1 m du cœur de la haie ou du talus pour éviter tout piétinement au pied des arbres et conserver un couvert à la base. Sur talus, des piquets inclinés et un fil plus haut améliorent l’efficacité du pâturage, mais attention à ne pas les planter trop haut au risque de détériorer le talus.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer