ÉlevageSur abonnement

La stimulation au verrat dès le jour du sevrage dans 33 % des élevages

46 % des éleveurs enquêtés par Aveltis douchent leurs truies le jour du sevrage ou le lendemain, généralement à l’eau froide (eau tiède idéalement pendant une vingtaine de minutes). 20 % d’entr’eux utilisent un shampoing. Dans la majorité des élevages, elles sont douchées en verraterie. Quand elles sont douchées en groupe, des bagarres surviennent, mais…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer