Economie, marchés et gestionSur abonnement

Le déséquilibre beurre/poudre se poursuit

L’année 2017 a connu des prix tendus sur le beurre et catastrophiques sur la poudre de lait écrémée. Un déséquilibre qui semble s’installer, plombant les prix payés aux producteurs… Alors que le prix du beurre a atteint un pic à 4 800 €/t l’été dernier, gonflé par la demande chinoise, les cotations redescendent actuellement, mais…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer