ÉlevageTop

Adopter la bonne attitude parmi ses bovins

Observer ses animaux pour mieux les comprendre et réagir peut être payant. Le comportement des éleveurs peut impacter de 20 % la production de viande, en plus ou en moins.

Le troupeau bovin obéit à un ordre social comprenant des animaux dominants, des leaders (différents des premiers), des dominés et des marginaux. Dans les cheptels de plus de 40 animaux, des sous-groupes se créent. « Certains animaux peuvent être asociaux ou rejetés. On peut parfois aussi observer des “victimes” sur une journée. Les vaches dominantes sont facilement détectables autour de l’auge ou des points d’eau. Les vaches leaders sont souvent les plus curieuses », explique Pauline Woehrlé, responsable agriculture biologique et durable Eilyps.

Pas d’introduction de vache seule

« La hiérarchie est toujours en mouvement. Quand les vaches dominantes commencent à dépasser leur optimum physique, les autres le sentent et certaines se positionnent alors dans ce rôle. Lors de nouvelles introductions, la hiérarchie se met en place entre 60 minutes et 48 heures et se stabilise au bout de 7 jours à trois semaines en fonction des bouleversements. Mieux vaut éviter d’introduire un bovin seul dans un lot établi, surtout une génisse ».

À savoir aussi que les veaux qui ont vécu ensemble pendant les trois premiers mois « gardent des affinités pour la vie. » Et de 2 jours avant vêlage à 2 – 3 j après, un respect social s’opère. « Les vaches laissent tranquille la femelle qui va vêler. »

Lors d’une rencontre organisée par Eilyps fin novembre à Rostrenen (22), des éleveurs de bovins viande ont pu échanger sur le thème du comportement de leurs animaux. « Pour résoudre des problèmes de bagarres, j’ai brassé mon troupeau », exprime l’un d’eux. Un autre producteur a observé moins de querelles « quand le taureau est présent. » Généralement, « le taureau est respecté par les vaches et ne participe pas aux bagarres. Il n’a pas de rôle social dédié, mais rassure », précise Pauline Woehrlé. Faire entrer un jeune taureau (broutard d’un an par exemple) avec un ancien dans un lot est possible sans qu’il y ait de conflit.

L’éducation peut aussi aider à manager son troupeau. « L’âge idéal pour mettre en place des interactions positives avec les animaux se situe avant neuf mois. » Boucler les veaux à la naissance ou le premier jour de vie limite la douleur et les « mauvais souvenirs » en lien avec les humains. Dans un des élevages, « les veaux reçoivent le colostrum le 1er jour, puis ils sont pesés, mesurés, bouclés et écornés le 2e jour. »

Une productrice précise qu’elle caresse ses animaux, y compris son taureau, avec un bâton éventuellement. « Je sèvre les veaux sur 1,5 mois et les habitue progressivement à ma présence en venant les voir 2 fois par jour. Ils viennent me toucher petit à petit. » Au sevrage également, un éleveur passe ¼ d’heure par jour assis dans la paille avec les veaux, devenant ainsi un substitut affectif. « Poser la main sur l’attache de la queue apaise les bovins. Je le fais en mettant le concentré au sevrage. En 15 jours, la différence est nette », fait remarquer un autre.

Parmi les 5 sens, l’odorat est celui qui est le plus développé chez les bovins. « Ils sentent les endroits où des animaux ont été stressés. Pour les interventions du vétérinaire, lui faire mettre une blouse de la ferme est l’idéal. Les bovins n’aiment pas les odeurs de salive ou d’excrément. Ils apprécient donc des abreuvoirs propres. » Leur ouïe est, par ailleurs, très développée, sensible aux bruits lointains, intermittents ou aux hautes fréquences. La radio les aide à être plus “zen”…

Des animaux d’habitudes
Pauline Woehrlé précise que « les bovins apprécient la régularité. Les changements entraînent chez eux du stress oxydatif, mauvais pour le GMQ, la santé, la fertilité… Il convient de respecter des horaires pour la distribution des repas ou alors laisser à volonté. » Faciliter le couchage et le lever, avoir des sols non glissants, mettre à disposition des brosses est important pour le confort. « La peau, organe servant à éliminer les toxines, doit rester propre. »
Mots-clés
Voir plus d'articles

Peut vous intéresser

Close