Cultures

Focus sur quelques adventices en progression

Zoom sur des exemples de solutions herbicides proposées par Arvalis-institut du végétal face à quatre adventices en évolution dans les rotations bretonnes.

Fumeterre

Cette adventice de couleur vert bleuté présente deux grands cotylédons. Sa première feuille est divisée en 3 segments. Elle fleurit de mars à octobre. Ses fleurs sont caractéristiques de couleur pourpre ou rosée, disposées en grappe. Les solutions les plus efficaces ne sont pas nombreuses, il convient donc de bien choisir son programme de désherbage : • Automne, les produits à base de flurtamone (Carat) et d’isoxaben (Cent 7) sont les plus efficaces, • Sortie hiver : picolinafen (Picotop…), et halauxifen (Zypar)

Jonc des crapauds

Le jonc des crapauds devient fréquent dans nos rotations bretonnes. Cette plante de couleur vert brillant est souvent confondue avec le pâturin annuel. Le jonc des crapauds est facile à détruire précocement, en revanche, sa destruction devient beaucoup plus délicate en sortie hiver lorsqu’il est développé. • Automne : DFF (Fosburi, Brennus Xtra, Mamut…), pendiméthaline (Codix, Trooper…) • Sortie hiver : 2,4 MCPA (U46M…)

Séneçon

Le séneçon vulgaire est une plante annuelle dont le cycle de développement est de courte durée (100 jours). Il peut se développer durant toute l’année. Ses graines se dispersent facilement par le vent. Avec l’utilisation importante des solutions herbicides à base de sulfonylurées, des séneçons résistants à cette famille d’herbicide sont apparus dans les Côtes d’Armor. La résistance peut s’étendre à des zones plus importantes compte tenu de la facilité de dispersion de ses graines par le vent. • Automne : les solutions d’automne utilisant une base Bromoxynil (Brennus Xtra), pendiméthaline + DFF (Codix), chlortoluron + DFF (Constel), Isoxaben + florasulam (Hauban) • Sortie hiver : en présence de résistance, les seules solutions herbicides sont à base de clopyralid (Bofix, Aka, …). En absence de résistance, les sulfonylurées sont efficaces (Allie express, Harmony M, Kalenkoa…)

Véroniques

Les véroniques sont devenues communes dans un grand nombre de cultures. On retrouve notamment la véronique de Perse à la fois dans les céréales et dans le maïs. Il convient de limiter leur développement dans les céréales en utilisant les produits les plus efficaces. Les solutions sont nombreuses : • Automne : la plupart des solutions racinaires contrôlent bien les véroniques (programmes à base de Trooper, Défi, Fosburi, Hauban,…), les produits de contacts comme le bromoxynil (Brennus Xtra) et carfentrazone (Allié Express). • Sortie hiver : produits à base de picolinafen (Picotop, Narak…), bifénox + MCPP (Vérigal D+) iodosulfuron + florasulam + DFF (Joystick)…

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer