À l'étranger

La production de viande allemande en recul

Les entreprises d’abattage en Allemagne ont produit au cours du 1er semestre 2017 4 millions de tonnes de viande, soit 85 900 tonnes ou 2,1% de moins qu’au cours du 1er semestre 2016. Il s’agit d’un renversement de situation sur le marché allemand de la viande puisque, au cours des 4 dernières années, la production a régulièrement progressé et a atteint le niveau record de 8,25 millions de tonnes en 2016, et avec des taux de croissance en particulier dans la production de viande de porc et de poulet.

D’après le rapport de l’Office statistique, Destatis, au cours du 1er semestre 2017, la production a reculé pour toutes les espèces de viande, en raison de la baisse des abattages. Cela a été particulièrement observé dans le secteur du porc avec des abattages de seulement 28,65 millions de têtes, soit 701 400 têtes ou 2,4% en moins par rapport au 1er semestre 2016.

L’offre en animaux d’abattage venant de l’étranger a diminué de 14,3% (337 300 porcins) et l’offre de porcins locaux de 1,4% (364 200 têtes). Avec un poids d’abattage moyen de 94,3 kg, la production de viande de porc a diminué de 2,2% avec 2,7 millions de tonnes.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer