ÉlevageTop

Après fermeture du silo de maïs, respectez un délai de 3 semaines

Après fermeture du silo, il est conseillé de laisser les ensilages de maïs se stabiliser pendant au moins 3 semaines. Au besoin, la confection d’un petit silo de report permet de laisser fermenter le silo principal. Sous la bâche, les fermentations lactiques produisent de manière intense des acides à partir des sucres du fourrage, assurant ainsi sa bonne conservation. Arvalis-Institut du végétal explique que le fourrage fermente toujours après 1 mois sous la bâche. Dans une étude menée à la ferme de la Jaillière (44), trois durées de conservation ont été étudiées : 12, 40 et 68 jours sur trois variétés de maïs qui ont été récoltées à deux dates correspondant aux stades 34 % MS (stade optimal de récolte) et 44 % MS (stade très tardif de récolte).

« Les analyses fermentaires ont montré que tous les ensilages présentent une très bonne qualité de conservation. La quantité de produits de fermentation (alcools, acides gras volatils et acide lactique), synonyme d’activités fermentaires consommatrices de sucres, augmente de 21 % entre 12 jours et 68 jours de conservation. Entre 40 et 68 jours, une hausse de 5 % des produits de fermentation est toujours constatée alors que l’ensilage est supposé être dans une phase de stabilité », explique Alexis Ferard, Arvalis.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer