CulturesTop

Maïs : suivre le remplissage du grain

Pour anticiper la programmation du chantier d’ensilage, il est nécessaire de se rendre dans les parcelles un mois après la floraison femelle : en cassant plusieurs épis, il est possible d’évaluer à l’œil l’évolution du grain.

evolution-pousse-mais-15-aout

En cassant l’épi, on peut observer la répartition des trois amidons, laiteux (blanc), puis pâteux (jaune pâle), puis vitreux (jaune vif) dans le grain. Au cours du remplissage du grain, il y a un moment où une petite lentille vitreuse apparaît à l’extrémité des grains des couronnes centrales de l’épi. Ce stade correspond à 25 à 26% de MS dans la plante entière, selon l’état de dessèchement et de turgescence de la partie tige+feuilles. Dès que ce stade est repéré, il reste 6 à 7 points de MS à gagner et il faut 120 à 150 degrés jour (base 6) pour atteindre 32 à 33 % de MS dans la plante entière. Cela correspond à un délai de 12 à 18 jours entre les deux stades.

somme-temperatures-15-aout

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer