En brefPolitique et Syndicalisme

Bien-être animal : Nicolas Hulot va créer un “groupe de réflexion”

Sur France Inter le 2 août, le ministre de la Transition écologique a annoncé la création prochaine d’un groupe de réflexion sur le bien-être animal, qui serait confié «à un philosophe et à un parlementaire». Il a évoqué l’évolution récente du statut de l’animal dans le Code civil en 2015, qu’il a jugé insuffisante: «Ce n’est pas suffisant, estime N. Hulot. Mais il faut le faire de manière délicate (…), ne pas le faire de manière frontale, notamment avec l’agriculture ; ce n’est pas eux qui sont visés sur ce sujet là».

Pour le ministre, «c’est un sujet de société, il ne faut pas avoir peur de l’aborder. Ça n’est pas opposer les humains aux animaux, c’est justement un indice de civilisation d’être capable de se poser des questions essentielles sur le bien-être animal». Dans ce domaine, S. Le Foll avait lancé en 2016 un «plan d’action bien-être animal», après des scandales en abattoirs. Ce plan prévoyait notamment la création d’un «centre national de référence sur le bien-être animal d’ici à fin 2016». Une convention a été signée lors du dernier Salon de l’agriculture qui entérine la création de ce centre, piloté par l’Inra.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer