À l'étrangerEn bref

Étiquetage de l’origine : la Belgique s’en prend au systèmes nationaux

La Belgique fera part lors du prochain Conseil agricole de l’UE, les 17 et 18 juillet, de ses préoccupations à l’égard de la prolifération des systèmes nationaux d’étiquetage obligatoire de l’origine des viandes présentes dans les plats préparés, ou du lait dans les briques ou produits laitiers, qui ont, selon elle, « un impact sur le marché intérieur ». Elle prend comme exemple le dispositif français qui, dès qu’il a été annoncé mi-2016, aurait provoqué une baisse des ventes du secteur laitier belge en France, un déclin qui s’est poursuivi, ainsi que pour la viande, lors de sa mise en œuvre officielle début 2017. La Belgique demande à la Commission européenne d’évaluer l’impact de ces mesures.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer