Productions AgricolesSur abonnement

Porc : ralentissement des flux vers la Chine

Avec plus de 5 % de déficit, la Chine reste importatrice de viande de porc. Les entreprises françaises doivent se battre pour conserver leurs agréments à l’exportation. La Chine a importé 3 millions de tonnes de viande de porc en 2016, dont 150 000 tonnes de France. Son déficit structurel est estimé entre 2 et…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer