À l'étrangerÉlevageSur abonnement

La Chine a toujours besoin d’importer du porc

La situation en Chine interroge le monde du cochon à l’échelle mondiale. Fanye Meng, représentant d’Inaporc à Pékin, a rassuré les éleveurs français à l’assemblée générale du Marché du porc (MPB). La baisse des importations du mois de mai a refroidi les fournisseurs traditionnels de la Chine. Le pays a-t-il déjà retrouvé son niveau de…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer