En bref

Moisson 2017 : un impact de la mauvaise météo encore incertain

Les premiers échos de la moisson dans l’hémisphère Nord confirment des récoltes plus faibles qu’attendues, d’après le rapport du CIC (Conseil international des céréales) le 29 juin, soulignant toutefois l’impact encore incertain de la mauvaise météo. « L’estimation de la production mondiale de grains pour 2017-2018 est réduite de 4 Mt en un mois, à 2 049 M (-4 % sur un an), mais l’impact sur les cultures des conditions météo pas idéales reste en cours d’évaluation dans certaines régions », affirme l’organisation. Une incertitude qui concerne notamment les États-Unis et l’UE, d’après son rapport.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer