En bref

Jacques Mézard à propos de Nicolas Hulot : “Il ne faut pas avoir d’apriori”

Questionné sur France Info le 18 mai sur de possibles dissensions à venir avec le nouveau ministre de la transition écologique Nicolas Hulot, le ministre de l’Agriculture Jacques Mézard a répondu : «Il ne faut pas avoir d’apriori.» Et de mettre en avant le fait que «Nicolas Hulot a déjà travaillé avec la Fédération nationale bovine». Il a exprimé une «volonté d’avancer», quand bien même des divergences apparaitraient. Jacques Mézard a par exemple rappelé qu’il est favorable au projet Notre-Dame-des-Landes, en s’affirmant comme «un homme de droit» et mettant en avant des «décisions de justice qui vont dans le même sens depuis des années».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer