En bref

Les abattages de vaches repartent à la hausse en mars

Si les abattages totaux de bovins montrent une quasi-stabilité en mars, ceux des vaches et génisses de plus de 24 mois repartent à la hausse, a indiqué le 28 avril Agreste. « En mars 2017, avec plus de 394 000 têtes, les abattages totaux de bovins, corrigés des variations journalières (CVJA), sont quasi-stables en têtes par rapport à 2016 », selon une note. Mais « avec près de 191 000 têtes, le nombre abattu de bovins femelles de plus d’un an dépasse de 2,7 % le niveau de 2016 ». Côté taurillons, la tendance est à la baisse de 5,8 % à 72 000 têtes, quand les veaux se redressent par rapport au mois précédent tout en affichant un repli de 1,7 % sur un an avec plus 110 000 têtes.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer