Machinisme et équipements

Lely envisage la vente sa filière fourrage à AGCO

Dans un communiqué du 13 mars, Lely annonce recentrer son activité sur la robotique et les données agricoles, avec une intention de vendre sa filière “fourrage” à AGCO Corporation, leader dans la conception, la fabrication et la distribution de matériels agricoles.

À l’avenir, le projet de vente de sa filière machines agricoles dite “Fourrage” permettra à Lely de se concentrer pleinement sur le segment équipements laitiers dit “Dairy” : le développement des robots de traite et autres innovations pour accroître l’efficacité, la durabilité et le bien-être animal dans les exploitations laitières. Ce projet de rachat permettra à AGCO d’élargir davantage sa gamme de machines de récolte de fourrage.

L’évolution du marché rend ces choix nécessaires

A l’issue d’une analyse sur l’orientation stratégique de la firme, il ressort que l’entreprise aurait dû proposer une gamme de plus en plus large pour répondre aux attentes sur ses différents groupes de produits. Le PDG Alexander van der Lely entend “se concentrer exclusivement sur son rôle d’innovateur dans le domaine de la robotisation, des capteurs et des systèmes de données destinés à être utilisés dans les exploitations laitières.”

Impact sur l’emploi

Le projet de vente de la filière “Forage” a un impact sur l’emploi chez Lely :

  • Les machines Forage fabriquées à Maassluis, Pays-Bas (faucheuses, faneuses et andaineurs) feraient doublon avec la gamme d’AGCO Corporation. La production à Maassluis serait réduite après la vente. Ces activités seraient supprimées à compter du 31 mars 2018.
  • Tous les employés aux Pays-Bas resteraient en poste chez Lely. Environ 95 employés travaillant en production seraient temporairement détachés chez AGCO Corporation. Ensuite, une solution devrait être envisagée pour leur futur, à l’intérieur ou l’extérieur de l’entreprise.
  • Les usines allemandes de Wolfenbüttel (presses) et Waldstetten (remorques autochargeuses), deviendraient la propriété d’AGCO Corporation et les salariés seraient employés par AGCO Corporation, après la finalisation de l’opération de restructuration.

Pour Lely, c’est une étape radicale à entreprendre avec précaution. “L’idée directrice pour les plans prévus est toujours de conserver autant d’emplois que possible et de travailler avec les employés en vue de construire un avenir prometteur pour l’entreprise dans la filière Dairy.”

Source Lely.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer