À l'étranger

Russie/Turquie : Nouvelles relations commerciales pour la viande

La Russie et la Turquie ont abandonné toute restriction commerciale et réinstaure un commerce mutuel de la viande. Les restrictions sur les importations de viande seront de facto levées lorsque les vétérinaires russes auront finalisé leurs inspections de sites de production turcs. Le Ministre de l’Agriculture indique que la Turquie possède un déficit de 150 000 – 200 000 tonnes de viande rouge par an et a actuellement recours à des produits importés du Brésil et de Bosnie-Herzégovine. La Turquie pourrait remplacer ces origines en important plus de 50 000 tonnes de Russie. De son côté, la Turquie est intéressée par l’exportation de viande de volaille en Russie. Avant l’embargo, la Turquie exportait 15 000 – 20 000 tonnes de volaille par an à la Russie.

Source : Business France

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer