CulturesEnergies et environnementFinistère

Moins de drainages d’azote avec un semis précoce

Une plateforme d’essai mis en place par la Chambre d’agriculture du Finistère démontre l’effet du pompage d’azote des couverts végétaux, à condition qu’ils soient semés tôt. La date de semis d’un couvert végétal aura une importance cruciale sur la quantité d’azote retenue par ces plantes. Pour mesurer ces volumes pompés, différentes espèces à vocation fourragères,…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer