En brefPolitique et Syndicalisme

L’enveloppe de Bruxelles de 49,9M€ “ira en grande partie au lait”, selon X. Beulin

L’enveloppe débloquée en juillet par Bruxelles de 49,9 millions d’euros pour la France «ira en grande partie au lait», a affirmé Xavier Beulin, président de la FNSEA, le 10 août. Présent sur une exploitation laitière dans le Morbihan, à Sulniac, il a estimé que «la situation n’a jamais été aussi grave depuis 40 ou 50 ans», avec «une perte de 4 à 5 milliards d’euros pour la ferme France» cette année. «C’est la première fois que l’Europe propose un dispositif de gestion de crise», s’est exclamé de son côté André Bonnard, secrétaire général de la Fédération nationale des producteurs de lait. Pour lui, l’essentiel est que cette décision «permette d’envoyer un signal au marché pour inciter les acheteurs à y revenir».

Source Agrapresse

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer