Politique et Syndicalisme

La Normande fait monter les enchères

Le 3 juillet, l’EARL Lamour Charles à Ploubezre (22) organise une vente aux enchères de vaches et de génissons de haute valeur génétique.

Vendredi 3 juillet, à Ploubezre (22), se tiendra la vente aux enchères de femelles normandes de l’EARL Lamour Charles. Après le National de Saint-Brieuc (22), à l’occasion du Salon Terralies fin mai, la Bretagne propose un nouveau temps fort de la race.

L’élevage costarmoricain qui compte aujourd’hui 65 vaches s’appuie sur un cheptel très jeune (50 % des laitières sont en 1re lactation) en perpétuel renouvellement. « Un sevrage et des premiers vêlages précoces, le recours à la transplantation embryonnaire,  l’utilisation de la semence sexée depuis quatre ans et une bonne longévité des animaux des meilleures souches » expliquent notamment la vente régulière de jeunes vaches issues de l’exploitation « dans la région, en France et même jusqu’en Suisse ». Le fruit de la passion et du travail de sélection et de conduite de Charles Lamour depuis la reprise de la ferme familiale en 1997. Au fil des ans, celui-ci a toujours mis l’accent sur « la morphologie associée à une bonne production laitière » à l’heure des accouplements.

Une réputation qui s’affirme

Entre des éleveurs contents des produits achetés chez Virginie et Charles Lamour qui font marcher le bouche-à-oreille et des bons résultats sur les rings des championnats, la Normande de Ploubezre commence à être connue et reconnue. Une bonne raison pour se lancer dans l’aventure de l’organisation d’une vente sur l’exploitation doublée de « l’idée de promouvoir plus largement la race ».

Au total, 23 animaux seront proposés aux acheteurs : des génissons top ISU (souche Holen Noz, n°1 de la race, notamment) et des vaches en lactation ou gestantes. Parmi les lots remarquables, on peut citer Endive (Singleton), une 3e lactation qui a remporté un 1er prix de section au national de Neufchâtel (76) en 2013 et le championnat Jeune du départemental 2012. Elle est issue de la souche majeure du troupeau.

Des produits de quatre autres élevages

Mais lors de l’événement, les animaux proposés ne seront pas tous issus de l’élevage hôte. « Je propose des femelles plutôt axées morphologie. D’autres éleveurs du département sont venus compléter l’offre avec des produits plus orientés index », explique Charles Lamour. Au total, trois génisses et six vaches sont ainsi apportées par le Gaec des Sept Fontaines, à Maël-Pestivien, Jean-Michel Jéhan, à Merdrignac, le Gaec des Petits Vaux, à Plémy, et la SCL du Trégor, à Pleumeur-Gautier.

La vente sera animée par David Lebullenger et Sébastien Drouet d’Évolution. Le catalogue, avec tous les détails des lactations et des pedigrees, est disponible sur simple demande (voir Infos pratiques) ou en ligne sur le site de l’OS Normande (www.lanormande.com). Toma Dagorn

 

Infos pratiques:

 

  • Lieu dit Kerugan à Ploubezre
  • Restauration sur place, repas sur réservation au 06 77 53 55 48
  • Catalogue sur demande au 02 96 47 10 77 ou charles.lamour@orange.fr

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer