DécouvertesIlle-et-Vilaine

Un décor floral composé sur 30 ans

Tel un peintre au début hésitant, Denis Auvray a composé son jardin à l’anglaise par petites touches, progressivement. Aujourd’hui, le site de près de 2 ha est un enchantement pour les sens.

« Quand je me suis installé ici, le terrain de 11 000 m2 ne comportait aucun arbre et les bâtiments de ferme étaient loin d’être habitables », note Denis Auvray, le propriétaire du jardin de la Péfolière, situé sur des terrains vallonnés de la commune de Cuguen (35). « À l’époque, je ne souhaitais pas réaliser un jardin construit, je n’avais pas de connaissances en botanique ou agronomie. Je voulais simplement agrémenter les lieux, et me protéger du vent et de la route avec quelques arbres et arbustes à fleurs. Mais j’ai attrapé le virus en découvrant le monde des plantes, en échangeant avec des amateurs de jardins. »

denis-auvray-jardin-pefoliere-cuguen-35
Denis Auvray s’est toujours occupé seul de son jardin de près de 2 ha.

« Comme de la décoration »

Trente ans plus tard, les visiteurs peuvent admirer ce que la passion et la patience peuvent engendrer de plus esthétique. Dans le même temps, la longère a été rénovée, devenant une belle demeure pour le jardinier. « Je conçois mon jardin comme de la décoration, je plante en privilégiant le plaisir des yeux, les senteurs. J’ai voulu faire un espace plaisant où il fait bon vivre », note Denis Auvray, aujourd’hui à la retraite.
Au printemps 2009, 8 000 m2 supplémentaires ont été acquis derrière la maison. « Alors que dans la première partie, ce sont surtout des plantes de terre de bruyère qui ont été privilégiées, dans le deuxième terrain, j’ai pu introduire de nouveaux végétaux tels que les rosiers, qui poussaient difficilement dans l’ancien jardin, en terre acide et exposé différemment. »
À l’entrée du site, un érable du japon se miroite dans l’eau de la petite mare, rejoignant ainsi les nénuphars. Écrins verdoyants impeccablement entretenus, les pelouses mettent en valeur les massifs floraux, et suscitent la curiosité, invitant les visiteurs à s’engager vers un autre espace.

Rendez-vous aux jardins, les 5, 6 et 7 juin

Adhérent à l’Association des Parcs et Jardins de Bretagne, la Péfolière est un site privé qui ouvre ponctuellement ses portes. Des visites guidées par le propriétaire sont possibles toute l’année, pour les groupes uniquement. Le lieu sera ouvert à l’occasion des « Rendez-vous aux jardins », les 5, 6 et 7 juin 2015, de 10 h à 19 h. Avec comme thématique spécifique cette année « la promenade au jardin », près de 2 300 parcs et jardins seront ouverts partout en France.

De belles collections de camélias, rhododendrons, rosiers…

Rhododendrons pourpres, clématites blanches, arbre de feu du Chili couvert de fleurs rouge écarlate… En ce mois de mai, le lieu offre un feu d’artifice de couleurs. Le jardinier s’est toutefois attaché à étaler les floraisons sur presque toute l’année. « Les rhododendrons fleurissent de fin février à juillet, les camélias, d’automne à mai », précise Denis Auvray, qui possède environ 200 variétés de camélias, 300 variétés de rhododendrons et le même nombre de sortes de rosiers, anciens et modernes. « J’ai implanté des variétés hybrides, mais aussi botaniques (n’ayant subi aucune hybridation) », souligne le jardinier en montrant un magnifique rhododendron, à l’ombre, « qui pousse naturellement dans l’Himalaya ou en Birmanie. Je l’ai acquis chez un collectionneur. »
De petits chemins serpentent au milieu des plantations. Au fond du jardin, des fougères géantes se déploient, portées par de surprenants troncs marron intense. Des plantes aux écorces originales – bouleaux, rouges, « peau de serpent »…- ont également été choisies par le propriétaire. D’un coup, ô surprise, un paon se pose sur un gros rocher, embellissant encore le décor avec son long cou bleu roi et ses plumes vert pastel. « Je souhaitais que le lieu s’intègre dans la campagne environnante. J’ai installé une basse-cour avec des paons blancs, des paons bleus, des canards… Ils ont un enclos, mais se déplacent comme ils le souhaitent dans le jardin. » De nombreux écureuils et oiseaux se plaisent également à la Péfolière.

jardin-floral-cuguen-35
Couleurs végétales, couleurs animales…

Du travail au quotidien

Des carrés de plantes aromatiques ont été mis en place. On trouve dans ce « jardin des simples » de la sauge, de la ciboulette, de la menthe, du fenouil et bien d’autres plantes… Une merveille de senteurs. « Je n’utilise pas d’engrais et très peu de produits phytosanitaires sur le site », ajoute Denis Auvray. Chaque jour, le jardinier passe en moyenne 4 à 5 heures pour réaliser les différents travaux, fluctuants selon les saisons : élagage, feuilles mortes à enlever, broyage des branchages qui reviennent pailler les parterres, coupe de l’herbe… Plus qu’une passion, son jardin est devenu un mode de vie. Charmés par la beauté des lieux, beaucoup de visiteurs retrouvent d’ailleurs l’envie de passer un peu plus de temps dans leur propre jardin… Agnès Cussonneau

Contact :
Denis Auvray, Jardin la Péfolière, 35270 Cuguen
Tel : 02 99 73 27 85 ou 06 86 13 45 98
Site internet : jardindelapefoliere.com
Tarif de 4 € pour la visite.

 

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer