MorbihanProductions Agricoles

Le magasin de producteurs de Beg Runio propose une gamme étoffée

L’aîné des magasins de producteurs du Morbihan affiche sa bonne santé toutes les fins de semaine dans la zone artisanale de Quéven. 350 clients réguliers s’y approvisionnent en produits locaux.

On pourrait s’attendre à ce que les ventes explosent en été, dans cette région touristique du sud du département. Il n’en est rien. Ce pourrait même être le contraire, si l’on en croit Monique Mouellic, l’une des productrices associées du GIE. « Nos clients réguliers partent en vacances. Ceux qui restent achètent peut-être un peu plus, pour l’accueil de leurs proches, dans cette période estivale ». Globalement, les ventes sont donc régulières sur l’année. 350 clients de la région lorientaise s’approvisionnent, chaque semaine, dans le magasin de producteurs de Beg Runio, les jeudi, vendredi et samedi. Les cinq producteurs locaux proposent une gamme d’autant plus étoffée qu’une dizaine d’autres agriculteurs sont apporteurs de leurs produits. Les cinq associés écoulent quasiment 100 % de leur production. 25 gros bovins et autant de veaux limousins pour Jean Le Pogam, éleveur à Gestel, ou encore 5 000 volailles pour Monique Le Mouellic. de Bubry.

Producteurs indépendants

Comme chaque fin de semaine les cinq producteurs sont présents au magasin pour achalander, servir la clientèle et encaisser. « Tout le monde est susceptible de se remplacer », indique Sophie Josse, maraîchère à Carnac. « Y compris découper la viande ». Paul Le Pogam a formé ses associés. « Et tout le monde s’en sort à son avantage », rassure-t-il en souriant. Les associés se connaissent bien. « Nous nous voyons sur le site de Quéven, nous n’avons plus besoin de nous réunir en dehors pour organiser notre groupement ». Le mode de fonctionnement permet, selon eux, de maintenir 5 fermes à taille humaine, de proposer des produits frais de qualité, de garder le contact avec les consommateurs et de conserver une réelle indépendance.

La clientèle est fidèle. « On voit nos clients très régulièrement ». La gamme étoffée y est pour beaucoup. Les associés proposent du lait cru, des yaourts, du beurre, du veau, du poulet, du chapon, de la pintade, du canard, des viandes bovine et porcine, des charcuteries, des légumes et même des fleurs. Les apporteurs complètent avec des œufs, des jus de fruits, du cidre et d’autres produits locaux. Seules, quelques bouteilles de vin ne sont pas « terroir ». L’ensemble permet au client de faire le plein de courses dans un local commercial spacieux et attirant, facilement accessible, à l’entrée du bourg de Quéven. Bernard Laurent

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer