Productions Agricoles

Ce sera plus qu’un National

L’édition 2014 du concours National Prim’Holstein se tiendra en Ille-et-Vilaine, du 13 au 15 juin à l’Aumaillerie (Fougères). Les organisateurs entendent attirer l’ensemble des éleveurs de la région, mais aussi le grand public.

D’ici la fin du mois de mars, les éleveurs vont recevoir les dossiers d’inscription qu’ils devront retourner avant le 22 avril. Le National Prim’Holstein se précise, et les préparatifs vont bon train à 3 mois du concours. Organisateur de l’événement, le syndicat des éleveurs d’Ille-et-Vilaine Holstiva a placé la barre haut. « Alors qu’en général, les Nationaux rassemblent 300 animaux, nous souhaitons en accueillir 500 », a noté Pascal Hervé, secrétaire de l’association, lors de l’assemblée générale le 13 mars. Un challenge qui devrait être relevé, dans le département le plus laitier de France.

Début et fin des quotas

« Le précédent concours National Prim’Holstein en Ille-et-Vilaine avait eu lieu au lendemain de la mise en place des quotas, en 1985 ; cette édition sera marquée par leur fin », sourit Jean-Louis Bédier, président d’Holstiva. Le concours se tiendra vendredi 13 et samedi 14 juin, avec une place accordée aux éleveurs qui se distinguent autrement que sur le ring : dans la conduite de leur troupeau. Pour la première fois, la race Pie Rouge sera associée au concours Holstein rouge. Les jeunes de l’association Ille Love Holstein appuieront l’organisation et, le dimanche, un concours du meilleur présentateur est prévu. « De nombreux partenaires sont associés à l’événement autour de la thématique “Pilotons les élevages de demain”, dans des domaines comme la santé, le renouvellement, les équipements, les nouvelles technologies… », indique Alain Bazire de la Chambre d’agriculture 35.

« Un événement convivial »

Ancré sur un territoire où les enjeux agricoles prévalent, le National se veut aussi vitrine des savoir-faire locaux, s’ouvrant au grand public au travers d’un « Défi-lait ». « Nous souhaitons montrer les exploitations agricoles telles qu’elles sont aujourd’hui. » Des animations sont réservées aux écoles le vendredi. 20 groupes scolaires seront accueillis autour d’ateliers concernant le veau, la traite, les produits laitiers, la dégustation… Le dimanche, plusieurs pôles seront dédiés au grand public : les hommes et les territoires (expo photos, biodiversité, énergie…), alimentation (circuits courts, présence d’industriels agroalimentaires comme Valorex, Armor Protéines), ateliers pour s’amuser, concours de riz au lait, espace enfants, repas « Made in ici »… Les visiteurs de l’extérieur auront la possibilité de découvrir la région (Château de Fougères, Mont-Saint-Michel, Cancale…).

Les deux précédents concours nationaux Prim’Holstein ont eu lieu au Mans en 2011, et à Saint-Brieuc en 2009. « Ces concours ne sont pas simples à mettre en place, car itinérants : mais ils sont passionnants, car mobilisent des régions et des hommes différents. Participer à l’organisation est un moment inoubliable dans une carrière d’éleveur et une belle opportunité de communiquer directement vers le public », souligne Bruno Bechet, président de Prim’Holstein France. « Il nous reste encore beaucoup de travail et nous aurons besoin de bonnes volontés les semaines avant et pendant l’événement, pour accueillir dans de bonnes conditions les visiteurs », terminent les responsables d’Holstiva. Agnès Cussonneau

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer