ÉvénementsProductions Agricoles

Bonheur et honneurs pour les Côtes d’Armor

Les Côtes d’Armor rentrent du salon de Paris avec les titres de Grande championne et championne Adulte avec Bonheur, de Meilleure laitière avec Aglaée et de championne Jeune avec KL Elite. Le Morbihan, grâce à Galaxy.Or, obtient le Prix de réserve Espoir. 

« J’étais dans ma bulle, il n’y avait que moi et les vaches… », racontait le juge breton Joseph Le Tinnier au sortir du ring. Au terme de cet isolement mental, le costarmoricain aura sacré Bonheur (Instinct x Lheros) Grande championne de Paris 2014. « Une vache impressionnante, très solide sur le dessus, qui présente beaucoup d’angularité, une très bonne orientation des côtes, beaucoup de largeur aux ischions… Le pis, solide, est resté très haut, notamment grâce à de bonnes attaches pour une vache en 5e lactation. De la finesse dans l’encolure, dans les pattes, dans l’ossature en général. Dès que je l’ai vu en travers, j’ai flashé sur cet animal très stylé et laitier. C’était son jour. Bravo aux jeunes qui s’en sont bien occupé… »

Trois sorties, trois récompenses

Sur le podium, son présentateur Lucas, fils de Valérie et Yvan Servin de l’EARL du Grand Gué à Pleudihen-sur-Rance (22), était ému : « Depuis 2011 et ses titres de Réserve grande championne au National du Mans et de Réserve championne adulte au Space, Bonheur est notre chouchou. C’est la 3e fois qu’elle sort et la 3e fois qu’elle brille… » Et le jeune salarié de remplacement d’ajouter : « Après 2013 à collectionner les 2e prix au Space, à Terralies, à Farming Tours avec d’autres vaches, ce résultat est la consécration d’un vrai travail d’équipe avec mes copains Emmanuel, Grégory, Nicolas et Bastien. »

Meilleure laitière et championne Jeune

Un peu plus tôt, les Côtes d’Armor avaient déjà commencé la moisson d’honneurs. En 6e lactation, Aglaée (Titanic Ht x Miron) au Gaec Nogré à Grâces (22) avait emporté le Prix de meilleure laitière. Françoise, Yannick et Laëtitia Nogré étaient fiers de leur vache qui avait déjà fait plusieurs 1er prix au Space ou au régional de Rennes par le passé. Un type d’animal que tout éleveur apprécie puisqu’elle a donné naissance à six femelles en six vêlages. Pour le juge, « c’est une vache imposante par son format dont j’ai apprécié l’angularité et qui impressionne par sa conservation. Elle se place 3e de sa série en conformation. Tout le mérite revient donc aux éleveurs car c’est le lait qui a fait la différence dans la note de synthèse de meilleure laitière. »

Avant cela, Bernard Alleno de l’EARL de Keriotel au Leslay (22) et son petit-fils Axel avaient eu le plaisir de monter sur le podium avec KL Elite (Mickey x Shottle) pour le Prix de championne Jeune. Après une 2e place de section en 2013 à Paris et plusieurs participation au Salon depuis 1992, l’élevage est cette fois-ci hautement récompensé. « C’est un animal très long, au dessus exceptionnel, large devant avec une profondeur sans excès pour une deuxième veau, détaille Joseph Le Tinnier. Ce n’était pas celui qui avait le plus de capacité dans cette série, mais c’était le plus régulier à tous les postes :  finesse de pattes, bon déplacement et pis avec de très bonnes attaches, larges et hautes à l’arrière et beaucoup de fermeté à l’avant… »

L’espoir du Morbihan

Enfin, en début de concours, le Morbihan avait eu son moment de gloire grâce à Galaxy.Or (Sanchez x Erquy.Or). Cette primipare à l’EARL de l’Orangerie à Plumelec (56) se frayait un passage jusqu’à la 2e place de la plus grosse section de la journée (17 participantes) avant de terminer Réserve Espoir. « Largeur de poitrine, profondeur sans excès, solidité du dessus, beaucoup de longueur, de la finesse dans les pattes et un très bon parallélisme au déplacement, un pis très large et haut, bien encastré dans la vache… »  Pour le juge, « c’est un animal très prometteur parce qu’il correspond bien à ce qu’on recherche. Tout est en place pour bien vieillir. »

Les éleveurs Béatrice et Etienne Arnaud étaient aux anges. Pour cet ancien inséminateur, installé depuis 10 ans et passionné de génétique, l’émotion est forte : « Pour monter mon troupeau, je suis parti de zéro et fait le tour du Morbihan pour acheter des animaux. L’arrière grand-mère de Galaxy. Or était une génisse issue du Gaec Hôtel Michelot à Carentoir (56). J’adore les belles vaches. Je sélectionne beaucoup sur la morpho. Ce prix est une récompense pour le travail accompli après avoir grimpé les marches des comices à Paris. Un prix que je partage avec Julien Dano qui prépare et présente nos vaches. Discret et pro, il met toujours l’animal en avant. Je travaille avec lui depuis 5 ans et les résultats ne cessent de s’améliorer. » Au final, avec ses prix d’honneur, deux 1er prix de section, trois 2e places et quatre 3e places, la Bretagne aura su marquer de son empreinte ce concours de Paris 2014. Toma Dagorn

Le palmarès Paris 2014

Concours Rouge  :

  • Championne et Meilleure mamelle : Xaintrie Fière (Accolade R x Alpage Fm) à Jean-Louis Lafon et Eric Vignau (15)
  • Réserve championne rouge : Ferrari Crème (Wisconsin x Kite) à l’EARL des Lacs (57)

    Concours Noires  :

  • Grande championne, championne adulte et prix de section 5 : MM Bonheur à l’EARL du Grand Gué (22)
  • Réserve grande championne et prix de section 3B (vaches en 3e lactation) : Pébi Crazy (Talent Lad x Spirit) EARL de Péberot, Gaec Benaiteau et Alexandre Gaillard (40)
  • Championne mamelle Adulte : Emeraude au Gaec Duff’Holstein et Bruno Toussaint (65)
  • Meilleure laitière : Aglaée (Titanic Ht x Miron) au Gaec Nogré (22)
  • Championne Jeune et prix de section 2B (vaches en 2e lactation) : KL Elite  à l’EARL de Keriotel (22)
  • Réserve championne Jeune et 2e de section 2B  : Florine (Zeus x Roy) à l’EARL des tilleuls (10)
  • Meilleure mamelle Jeune : Falizée (Explode x Best Hidd) au Gaec Elissetchia (64)
  • Championne Espoir, Meilleure mamelle Espoir et prix de section (1N) :  Goldblack du Tombuy (Lauthority x Kite) aux Gaec du Tombuy et Gaec Derrière la Tour (55)
  • Réserve championne Espoir et 2e de section (1N)  : Galaxy.Or à l’EARL de l’Orangerie (56)

    Les autres vaches bretonnes sur les podiums de section  :

  • 2e et 3e de la section 3A (vaches en 3e lactation) : respectivement, Capj Espagnole (Sanchez x Shottle) au Gaec Cabon (29) et Eclipse (Burns x Buckeye) au Gaec de Kerguelvez Saluden (29)
  • 2e et 3e de la section 3B (vaches en 3e lactation) : respectivement, Dicki BN (Talent Lad x Rubens) à l’EARL des blés noirs (22) et Stel Dalvouz (Damion x Spirte Ced) au Gaec Le Druillennec (22)
  • 3e de la section 4 (vaches en 4e lactation) : Caraïbes (September x Terrason) au Gaec de Pléroz (35)
  • 3e de la section 6 (vaches en 6e lactation) : Aglaée (Titanic Ht x Miron) au gaec Nogré (22)
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer