19957.hr

Des essais de culture de pois chiche sont menés depuis 8 ans en station expérimentale et dans des exploitations bretonnes. « Si la culture est d’origine méditerranéenne, sa localisation géographique remonte dorénavant aussi vers le nord : Centre, Normandie… Elle s’adapte bien sur des parcelles séchantes, peu profondes et légères, et dans…

19920.hr light

Quand Christian Le Cœur énumère toutes les espèces qui composent ses rotations, il doit réfléchir quelques instants pour ne pas en oublier. Entre les céréales, composées de blé tendre d’hiver et de printemps ou d’avoine noire et blanche, les lentilles vertes marbrées et corail, le tournesol, le blé noir, la…

19935.hr

Pierre Rozé et Sébastien Hivert sont installés sur une exploitation de 145 ha où ils élèvent 55 Parthenaises et leur suite. Le système est mené en agriculture biologique. Avant 2022, l’assolement était constitué de prairies, de maïs, de blé meunier et de méteil. Pour des raisons sociétales et agronomiques, les deux…

19982.hr light

« L’objectif du projet W-SoLent était d’identifier les freins au développement du soja et de la lentille dans le Grand Ouest entre 2020 et 2023 et de proposer des stratégies de conduite d’itinéraires techniques », introduit Zoé Le Bihan, ingénieure développement chez Terres Inovia. « Il existe en effet un déficit de production…

19967.hr light

Lentille corail et cameline, lentille verte, orge et cameline… Après 3 années d’essais c’est finalement vers le seigle « plus fort, plus haut, plus facile à écimer, lui réservant ainsi son strict rôle de tuteur et facilitant le tri à la récolte », ainsi que vers la moutarde, que se sont orientés les choix…

19845.hr

Conseiller en agriculture biologique en Loire-Atlantique, Gilles Le Guellaut a repris les 26 hectares de la ferme familiale en 2011. En rotation principale se succèdent un mélange de triticale-pois fourrager-trèfle blanc nain, un blé de printemps (avec du trèfle blanc nain), un mélange de lentilles-lin-cameline, une avoine d’hiver et du…

20006.hr light

La méthanisation pourrait être une solution vertueuse de séchage des légumineuses à destination de l’alimentation humaine produites en Bretagne. « Sur l’exploitation, notre unité de méthanisation par cogénération a été mise en route en 2012. La puissance est aujourd’hui de 730 kW électriques et 850 kW thermiques. En effet le système de refroidissement…

19971.hr light

« Produire de la lentille, ce n’est en soi pas très compliqué. On y travaille depuis 2017 en Bretagne. On maîtrise la mise en place de la culture dans les secteurs géographiques adaptés. Mais souvent c’est la gestion de l’après-récolte qui pose problème : quand on n’est pas outillé pour le tri,…

19970.hr

Créée en 2020, l’association LEGGO Légumineuses à graines du Grand Ouest rassemble une cinquantaine de structures de l'amont agricole à l'aval, en passant par le stockage ou la transformation, et est animée par les Chambres d'agriculture de Bretagne, Normandie, Pays de la Loire et Centre-Val-de-Loire. « L'objectif est la structuration d'une…

20042.hr

Si les haricots, pois et féverole font déjà partie des cultures rencontrées dans les parcelles bretonnes pour l'alimentation animale, de nouvelles cultures de légumineuses émergent : le soja, la féverole, la lentille, la fève, le haricot, le pois chiche, destinées à produire des graines (classifiées comme légumes secs) pour l'alimentation humaine. Quels…

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article