Prolonger le pâturage grâce à l’irrigation

Le Gaec des Landes fait partie d’une Cuma d’irrigation. Avec le passage en bio, la surface en maïs a baissé, les associés ont alors essayé d’irriguer une partie de la surface accessible au pâturage : une opération gagnante qui apporte une plus-value de 2 790 € pour 12 ha irrigués.

17000.hr - Illustration Prolonger le pâturage grâce à l’irrigation
Dorian Legaud, salarié ; Romain, Nicolas, Jean-Pierre et Annie Demy, associés du Gaec des Landes.

Le Gaec des Landes à Pléchâtel (35) est composé de 3 associés Nicolas, Romain et leur mère Annie Demy. Jean-Pierre, le père est conjoint collaborateur et Dorian Legaud, salarié. La conversion en bio a débuté en novembre 2019, le troupeau laitier est aujourd’hui composé de 149 vaches croisées Kiwi pour une production de 850 000 litres…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article