Machinisme et équipements

Une isolation thermique refaite à neuf

L’ETA de la Pâquerenais a choisi de remplacer l’isolation d’un pot d’échappement de tracteur au lieu de remplacer la pièce. Une solution bien moins onéreuse.

« Tout a commencé par un petit trou dans le pot d’échappement d’un de nos tracteurs », explique Jean-Michel Félin, gérant de l’ETA de la Pâquerenais, à Plédéliac (22). « L’AdBlue s’écoulait alors dans l’isolation thermique ». Avec l’effet de la chaleur, le produit s’est ensuite cristallisé, endommageant grandement la protection du tube. Plutôt que de remplacer toute la pièce, Jean-Michel Félin se tourne alors vers l’entreprise DBM Technologie, après avoir colmaté le trou grâce à une soudure inox. Basée près d’Angers, cette société est spécialisée dans la fabrication de protections thermiques haute température.

Un devis 10 fois moins cher

Dans ce cas précis, la partie endommagée a été enveloppée d’une nouvelle couche d’isolant thermique puis d’une fine feuille d’inox, directement façonnée sur la pièce. « Mon concessionnaire me demandait 5 000  € pour un nouveau pot d’échappement », déclare le chef d’entreprise. « La réparation de l’isolation m’a coûté 500 €, et le tracteur a refait plus de 3 000 heures depuis ».

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer