Economie, marchés et gestionMachinisme et équipements

Et si vous louiez votre matériel agricole ?

Une start-up landaise a créé il y a quelques mois un site de location de matériel agricole entre agriculteurs, qui cherche à se développer dans toutes les régions.
Jean-Michel Lamothe, concepter de votremachine.com et Sébastien Bellec, agriculteur à Peuton (53), référent pour ce nouveau concept dans le Grand Ouest.
Jean-Michel Lamothe, concepter de votremachine.com
et Sébastien Bellec, agriculteur à Peuton (53), référent pour ce nouveau concept dans le Grand Ouest.

Optimisation des charges de mécanisation. C’est le leitmotiv de Jean-Michel Lamothe, céréalier dans les Landes. Installé en 1992, il s’est rapidement mis en Cuma avec 3 de ses voisins pour comprimer les charges de structure et tout particulièrement les charges de mécanisation représentant « 35 à 40 % des charges totales ». En 2009, ils ont loué du matériel à des entreprises de travaux publics, durant les « périodes creuses agricoles ». Pour ne pas perdre le marché face aux demandes croissantes, la mise en location de matériel a été étendue à d’autres agriculteurs.

200 locations en 6 mois

C’est ainsi qu’est née il y a quelque mois votremachine .com, une plateforme de mise en relation d’agriculteurs, pour la location de matériel. « Des outils sous- utilisés peuvent être ainsi générateurs de revenus… » Proposé dans un premier temps dans le Sud-Ouest (600 inscrits, 800 matériels proposés et 200 affaires traitées en 6 mois), le concept cherche à se développer dans d’autres régions. L’agriculteur à l’origine de ce projet a présenté son idée à Mécaélevage, jeudi 23 juin. Un système d’autoévaluation, auquel peut s’ajouter une géolocalisation du matériel avec une balise GPS autonome, permet de responsabiliser le loueur et sécuriser le propriétaire. « À ce jour, les sinistres sont faibles et anodins. » Le site se rémunère à hauteur de 15 % des transactions.

Les bâtiments concernés aussi

« Nous tous agriculteurs, nous avons toujours besoin d’un matériel que nous n’avons pas », rapporte Sébastien Bellec, agriculteur à Peuton (53), référent pour ce nouveau concept dans le Grand Ouest. Si le matériel recherché n’est pas référencé sur le site, une demande peut être précisée. Tous les inscrits, dans un rayon de 50 km, reçoivent une notification de la requête et peuvent y répondre. Le matériel de Cuma est spécifié et disponible à tous les adhérents de Cuma via leur propre structure. L’offre peut aussi concerner des demandes de travaux publics, collectivités et de particu- liers. Un rapprochement avec jestocke.com permet d’étendre le concept à la location de bâtiments vacants, à raison de 2 à 3 €/m² par mois.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer