CulturesÉlevageEn brefEnergies et environnementMachinisme et équipementsTop

Deux hangars photovoltaïques à moindre coût

 

Afin de stocker son matériel, Pierre-Yves Riaud décide en 2020 de construire un nouveau bâtiment. Il se tourne alors vers la société Irisolaris qui lui propose une solution de 1100 m2 équipée de panneaux solaires d’une puissance totale de 200 kW.
La particularité du projet ? Le bâtiment est financé par Irisolaris en échange de l’exploitation de la centrale photovoltaïque

 

Pierre-Yves Riaud est agriculteur sur la commune de Sixt-sur-Aff (35). Il élève 500 veaux de boucherie répartis sur deux sites. « J’ai 300 bêtes à Sixt-sur-Aff et 200 à La Gacilly », précise l’éleveur. La SAU de l’exploitation est de 75 ha sur lesquels sont cultivés du blé, du colza, du maïs grain, de l’orge et du lupin. « Jusqu’à aujourd’hui, mon matériel était stocké chez un voisin », raconte Pierre-Yves Riaud. « Il doit maintenant récupérer son bâtiment. J’ai donc décidé de construire le mien ».
Au printemps 2020, l’exploitant rencontre alors la société Irisolaris. Satisfait du contact, du sérieux et des solutions proposées par l’entreprise, l’agriculteur signe alors pour la construction de deux bâtiments Osiris Prim de 550 m2 chacun. Le chantier s’est achevé au début de l’année 2022. « Tout s’est bien enchaîné », confie l’éleveur. « Irisolaris s’occupe de tout ». En effet, la société maîtrise la chaîne de production de A à Z. « Nous avons des contrats-cadres avec des entreprises de charpente, des maçons, des géomètres, des notaires, des experts pour les études du sol et des électriciens », annonce Samuel Richard, responsable commercial chez Irisolaris. En interne, les experts du photovoltaïque disposent d’une force commerciale, d’une urbaniste, d’un bureau technique ou encore d’une assistance à la maîtrise d’ouvrage.
À l’heure actuelle, il ne reste plus qu’à Pierre-Yves Riaud de poser un bardage et des portes sur ses bâtiments. « La surface va me permettre de stocker tout mon matériel mais également mes semences », se réjouit-il.

Pierre-Yves Riaud, agriculteur (35)

 

UN BAIL À CONSTRUCTION DE 30 ANS

Les bâtiments sont construits sur une parcelle proche du site d’élevage de La Gacilly. Ce terrain est mis en location par un bail à construction d’une durée de 30 ans. Irisolaris finance les travaux et est propriétaire de la charpente, des poteaux et de la couverture des Osiris Prim. L’agriculteur est quant à lui est propriétaire de leur volume et du foncier. À l’issue des 30 ans, il jouira de l’entièreté de la structure, panneaux solaires compris. L’exploitant pourra alors choisir de les retirer de la toiture ou de continuer à revendre l’électricité. « Passés 25 ans, les panneaux solaires peuvent encore atteindre 80% de leur rendement maximum », indique Samuel Richard. D’un point de vue économique, cette solution permet à Pierre-Yves Riaud de bénéficier d’une grande capacité de stockage à moindre coût. « J’ai pris à ma charge les travaux de terrassement », explique l’éleveur. « Cela m’a coûté environ 30 000 € car j’ai dû déblayer 16 000 m3 de terre. À certains endroits, j’ai creusé jusqu’à 4 m de profondeur ».

Onduleur IRISOLARIS

 

200 KW INJECTÉS DANS LE RÉSEAU

La toiture des deux Osiris Prim, orientée plein sud, est recouverte de panneaux photovoltaïques d’une puissance totale de 200 kW crête. L’installation et l’exploitation de la centrale sont entièrement gérées par Irisolaris. La totalité de l’électricité produite est injectée dans le réseau. « Nous avons un contrat de rachat de 20 ans avec EDF OA », déclare Samuel Richard. « Au bout des 20 ans, le but est de trouver un nouveau contrat».

 

LES AGRICULTEURS ONT BÉNÉFICIÉ DE LA PROXIMITÉ DE L’AGENCE DE LAVAL

IRISOLARIS, C’EST :

  • 170 COLLABORATEURS
  • 150 MW EN EXPLOITATION (soit l’équivalent de 1500 bâtiments comme ceux de Pierre-Yves RIAUD)
  • 300 MW DE PROJETS À VENIR
  • 6 AGENCES EN RÉGION

Email : conseil@irisolaris.com
Tél. : 04 84 49 23 79
www.irisolaris.com

 

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer