CulturesSur abonnement

Prendre en compte la fertilité électrique d’un sol

Le pH est un paramètre clé bien connu des agriculteurs. En revanche, le potentiel d’oxydo-réduction est quant à lui très peu étudié, malgré son intérêt agronomique avéré. Quand on parle de fertilité des sols, on pense rapidement aux paramètres physico-chimiques et biologiques. Cependant, une autre variable agronomique pourrait rentrer en jeu dans les prochaines années….

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer