À l'étrangerEnergies et environnementSur abonnementTop

Plan radical de réduction de l’azote : Les éleveurs néerlandais font le crash-test

Le gouvernement Rutte a allumé le feu chez ses éleveurs en promettant de réduire d’un tiers le cheptel pour régler le problème azote aux Pays-Bas. Un avertissement pour la Bretagne ? Une dérogation est par nature exceptionnelle. Or, aux Pays-Bas, la Commission européenne autorise les éleveurs de bovins à dépasser le seuil de 170 unités…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer