Economie, marchés et gestionMorbihan

Une forte tension sur le marché de l’emploi

Les rencontres de l’Emploi agricole se sont tenues à Vannes. L’occasion de faire le point sur le marché de l’emploi et sur l’activité du Seremor.

En 2021, 432 offres d’emploi ont été déposées à l’Anefa (Association nationale pour l’emploi et la formation en agriculture) du Morbihan. C’est 21 % de plus que l’année précédente. Cette augmentation est nette dans le secteur de l’élevage laitier et du maraîchage. L’année 2021 se traduit par une diminution des offres en apprentissage et une augmentation des offres en CDD. La part des CDI reste stable. Les créations d’emploi ont diminué au profit des renouvellements de postes, majoritairement en CDI et dans les secteurs de l’élevage et du machinisme.

Moins de candidats

Beaucoup moins de candidats se sont inscrits (-30 % par rapport à 2020) ce qui a généré moins de demandes d’emploi en élevage, en machinisme et en maraîchage. « La tension est importante sur le marché en raison de la concurrence avec d’autres secteurs d’activité qui sont également à la recherche de candidats », expliquent les responsables de l’association. Ces nouveaux candidats sont souvent sans formation (62 %) et sont débutants (63 %). La part des femmes reste stable à 46 %. Au total 162 candidats du réseau Anefa ont été placés ; 23 % des offres n’ont pas été satisfaites. Les actions de promotion des métiers se poursuivent. 351 personnes ont été renseignées en 2021 : des demandeurs d’emploi, des jeunes en projet d’orientation et en formation agricole mais aussi des conseillers.

12680.hr

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer