CulturesSur abonnement

Les plumes volent au secours des plantes

Les acides aminés sous forme libre contenues dans les plumes des volailles sont extraits par l’entreprise BCF Life Sciences. Appliqués sur les végétaux, ils apportent un effet en réponse aux stress abiotiques. La société morbihannaise BCF Life Sciences développe des solutions « biostimulantes d’origine animale, utilisant des plumes de volaille », explique Emmanuelle Mounier, responsable R &…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer