CulturesSur abonnement

Des plantes au service des plantes

L’idée d’utiliser des plantes de service qui émettent des odeurs particulières se précise dans les essais au champ, au CTIFL. La gaulthérie pourrait donner de bons résultats pour faire fuir le thrips sur poireau, mais sa mise en œuvre reste difficile. Sébastien Picault travaille sur les composés organiques volatils (COV) émis par les plantes et…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer