CulturesSur abonnement

Bientôt les premiers chantiers en grain humide

Pour la récolte grain, en maïs humide, le stade optimal — autour de 35 % d’humidité — peut être déjà atteint dans les situations les plus précoces. Quand le stade ‘maturité physiologique’ du grain est atteint, autour de 33-35 % d’humidité pour les variétés précoces, le PMG maximal est atteint et le rendement ne progresse…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Fermer