12362.hr - Illustration Le choucas s’envole
Les choucas fréquentent les prairies au printemps pour capturer des insectes et nourrir les petits.

Le choucas s’envole

Du maïs à disposition en hiver, des cheminées pour nidifier, le choucas des tours a des ressources pour coloniser la Bretagne. L’étude scientifique, conduite par Sébastien Dugravot, maître de conférences à l’université Rennes 1, n’a pas livré de grandes surprises. La population est estimée à 8 000 couples reproducteurs en Morbihan, 9 000 en Ille-…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article