CulturesSur abonnement

Le choucas s’envole

Du maïs à disposition en hiver, des cheminées pour nidifier, le choucas des tours a des ressources pour coloniser la Bretagne. L’étude scientifique, conduite par Sébastien Dugravot, maître de conférences à l’université Rennes 1, n’a pas livré de grandes surprises. La population est estimée à 8 000 couples reproducteurs en Morbihan, 9 000 en Ille-…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer