Coopératives

Cap’AB soutient la filière Bio

Cap’AB valorise vos récoltes en agriculture biologique sur les marchés de l’alimentation humaine et animale.

La flambée des coûts de production liée à la crise ukrainienne et la hausse annoncée des frais de récolte sont sources d’inquiétude. Pour autant, plusieurs éléments se veulent rassurants. Afin de garantir des prix soutenus, Cap’AB participe à la structuration de filières pérennes pour assurer les débouchés, notamment avec une notion de sécurisation des approvisionnements locaux.

Marché et Filières

Cap’AB a la volonté de développer une contractualisation pluriannuelle entre les agriculteurs, organismes stockeurs et les filières. Cette démarche est un axe prioritaire garantissant un retour équitable de la valeur. Les spéculations d’opportunités sont néfastes pour la filière qui pourrait avoir du mal à s’en remettre… Le marché a besoin de stabilité et de garantir une visibilité à moyen terme à l’ensemble des agriculteurs en agriculture biologique.

Collecte et commercialisation

Cap’AB organise sa collecte de céréales et oléoprotéagineux bio au plus près des producteurs de la région grâce à ses 14 plateformes réparties sur le territoire breton (voir carte). Une prime de transport est attribuée afin d’encourager la livraison sur ces sites. Le stockage sur son exploitation est également possible, un enlèvement en différé est alors organisé. Sur chaque plateforme, le personnel apporte une attention particulière à la traçabilité des apports et aux bonnes conditions de stockage des matières afin de garantir un produit de qualité. Nos 2 silos bio situés à Pleugueneuc et à Tréglamus sont équipés pour mettre aux normes les matières premières (séchage, triage, calibrage) et les stocker. 

Il existe différents contrats de commercialisation permettant de répondre aux besoins de chaque producteur :
• L’agriculteur peut gérer lui-même la commercialisation de sa production. Un contrat de mise en dépôt est réalisable. Il livre sa collecte et en reste propriétaire pour la reprendre ou la vendre.
• L’agriculteur peut déléguer la commercialisation de ses céréales à Cap’AB. Nous assurons alors la vente des lots de céréales et oléoprotéagineux auprès des transformateurs des filières (meuniers, huiliers, malteurs, éleveurs, etc.). 

12392.hr

Venez échanger au champ

Du choix des semences à la moisson, 2 rendez-vous au champ sont organisés pour discuter de la filière céréales biologiques. Contexte marché, débouchés en circuit long et circuit court, choix des variétés, productions de semences, itinéraire technique, venez avec vos questions ! Benedikt Haug, partenaire privilégié pour le développement des variétés GZPK et Dottenfelderhof sera présent sur le site du Finistère. Une rencontre inédite pour découvrir les spécificités de la sélection de variétés biologiques et avoir un aperçu du marché bio en Suisse et en Allemagne, deux grands pays européens de productions biologiques.

L’équipe Cap’AB

À vos agendas !

• RDV dans le Sud-Finistère, à Ergué-Gabéric, le 15 juin (en partenariat avec la Chambre d’agriculture)
• RDV dans les Côtes d’Armor, à Bulat Pestivien, le 30 juin.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer