Economie, marchés et gestionMorbihan

Un stage de 12 mois pour futurs installés

Grâce à la création d’une Coopérative d’installation en agriculture paysanne (Ciap), des jeunes Morbihannais pourront se préparer à la reprise ou à la création d’une activité agricole.

Les stages classiques, d’une durée de quelques semaines, ne permettent pas d’avoir une vision globale de la gestion technique et économique d’une exploitation agricole, notamment lorsqu’elle intègre une activité de transformation et de vente directe. Partant de ce constat, des précurseurs ont créé des coopératives d’installation en agriculture paysanne en Loire-Atlantique il y a une dizaine d’années, puis dans les Côtes d’Armor. L’un des dispositifs d’accompagnement déployés par ces Ciap, en partenariat avec la Région, le Stage paysan créatif, semble bien adapté aux jeunes Non issus du milieu agricole (Nima) pour qui les freins d’accès au foncier, au financement et à la légitimité professionnelle sont plus importants. « Depuis 5 ans, 6 promotions ont suivi une formation d’un an dans les Côtes d’Armor via le Stage paysan créatif. 62 % des stagiaires sont déjà installés  », indiquent les responsables du collectif engagé dans la création de la Ciap morbihannaise. Impulsé par la Confédération paysanne, ce collectif est constitué d’associations du département*. Le stage se fera chez un agriculteur référent ; il sera encadré par un salarié de la coopérative et par un groupe d’appui local composé de personnes de divers horizons professionnels.

Automne 2022

« Pour suivre la formation, qui compte aussi une journée de théorie par mois, en collectif, les jeunes doivent avoir une idée précise de ce qu’ils veulent produire et sur quel territoire », poursuivent les responsables du collectif. La première promotion sera recrutée à l’automne 2022. Des entretiens individuels valideront la candiadature des porteurs de projet. La douzaine de candidats retenus débuteront leur stage en 2023.

*Civam AD, Gab, Terres de lien, La Marmitte, Optim’ism et Pôle ESS.

En conditions réelles, avant l’installation
La ferme de Cranhouët, situé à Théhillac (56), appartenant à Redon Agglomération, met des terres et des serres à disposition de futurs maraîchers pendant un an. Ceux-ci, recrutés par une Ciap, cultivent et vendent comme s’il s’agissait de leur propre ferme. Ces espaces-tests agricoles sont un autre dispositif d’accompagnement (parallèle au Stage paysan créatif), proposé par les coopératives d’installation. Ils permettent à des candidats à l’installation de vérifier la faisabilité et la viabilité de leur projet en démarrant une activité de production en conditions réelles, mais dans un cadre sécurisé.
Mots-clés

Peut vous intéresser

Un commentaire

Répondre à thorigne Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer