ÉlevageMachinisme et équipements

Un bon poste de clôture pour la mise à l’herbe

La mise à l’herbe est une période charnière pour l’agriculteur. Le début de l’année est l’occasion pour les éleveurs d’entretenir leur parcellaire et de faire une remise à niveau des clôtures.

Bien installée, la clôture électrique est la solution la plus performante à tout problème d’enclos. Elle permet de prévenir la divagation des animaux, diminue les risques entre troupeaux et protège les cultures contre les animaux nuisibles.

Bien choisir son poste de clôture

11611.hr
André Urien, chef d’agence au Cultivert de Landerneau, présentant le rayon clôture du magasin.

Quel que soit son mode d’alimentation, un électrificateur doit délivrer des impulsions électriques adaptées au terrain, à la distance à clôturer et aux animaux afin de maintenir un seuil minimum de garde en tout point de l’enclos. Il y a plusieurs modes d’alimentation. Les électrificateurs sur pile ou sur accus, les électrificateurs sur secteur et les électrificateurs solaires. Tous ont des caractéristiques spécifiques propres aux besoins de l’éleveur, des animaux et du périmètre à clôturer. « Le type d’électrificateur sera différent selon la distance entre le bâtiment et la parcelle. Plus le champ est loin et plus on travaillera avec une clôture sur pile 9V, batterie 12V ou solaire. Si au contraire le parcellaire est groupé autour des bâtiments on optera pour un électrificateur secteur avec une tension de 230 volts », explique André Urien, responsable du Cultivert de Landerneau.

« Pour bien choisir la clôture, on doit prendre en compte la propreté du champ. Si le parcellaire est propre, on utilisera la clôture “Intens”. Et si la parcelle est moins entretenue avec une végétation dense on recommandera un Vmax. Ce poste nouvelle génération, permet de garder une clôture satisfaisante même avec de la végétation dense », précise André Urien, du Cultivert. La technologie VMax XV est idéale pour les situations extrêmes : parcelles moins entretenues et grande longueur. Quant à la technologie HTE, elle permet de griller la végétation au contact de la clôture, l’empêchant de nuire à son efficacité. La puissance est, dans ce cas, maximisée sur les clôtures dites longues.

« Ce qui est important aussi dans la mise en place d’une clôture, c’est de bien choisir son poste mais aussi savoir l’installer ! Il faut porter de l’importance au nombre de prises de terre qui va augmenter l’efficacité de la clôture. Je préconise jusqu’à 5 prises de terre de 1 mètre reliées et espacées de 3 mètres l’une de l’autre. Un autre point important c’est le choix des poteaux, des isolateurs et des fils », insiste André Urien.

Lacmé et Cultivert, un partenariat qui dure

Lacmé est un fabricant historique de Cultivert en compresseur et en clôture électrique, avec plus de 150 produits référencés dans ses magasins. Tous les électrificateurs Lacmé sont conçus, développés et fabriqués en France avec une garantie de 3 ans. « Notre partenaire propose des électrificateurs connectés. Grâce à une application sur Smartphone, permettant de piloter le dispositif à distance, l’éleveur pourra voir en temps réel l’état de sa clôture et sera informé des dysfonctionnements en cours », explique le responsable Cultivert de Landerneau.

L’expertise Cultivert

Au Cultivert de Landerneau, l’équipe est formée pour conseiller et accompagner les éleveurs dans le choix de leur clôture pour s’adapter au mieux à leur parcellaire. « Lorsqu’un éleveur vient au magasin nous demander un conseil, on prend toutes les informations sur son parcellaire, le type d’animaux, si ses champs sont situés à côté ou non du bâtiment et nous lui proposons l’électrificateur le plus adapté », explique André Urien. « On peut aussi organiser des visites en exploitation pour choisir l’électrificateur, le bon poste, les poteaux, etc. Faire des tests sur la qualité de la prise de terre et l’améliorer si besoin. Cela permet à l’éleveur de voir ce qu’il se fait chez les uns et les autres. En général on organise cette visite avec le technicien Lacmé et le conseiller Cultivert ». Il ajoute : « Travailler avec un fabricant français comme Lacmé nous permet d’avoir un SAV rapide et efficace. Si un éleveur nous apporte un électrificateur, nous l’envoyons chez notre partenaire qui fait une expertise et le répare. De notre côté, nous prêtons à nos éleveurs un poste en échange le temps de la réparation », confie André Urien.
Pour les magasins Cultivert, la mise à l’herbe représente une période importante qui demande de la préparation au minimum six mois à l’avance. Cultivert fait également de la clôture pour les chevaux, moutons et chèvres. N’hésitez pas à consulter les équipes de votre magasin Cultivert.

Justine Rabette

Contacts

• Guingamp, 02 56 14 11 10,
• Lamballe, 02 96 50 01 38,
• Pontivy, 02 97 25 38 07,
• Mûr-de-Bretagne, 02 96 26 39 49,
• Landerneau, 02 98 83 09 22,
• Quimperlé, 02 98 96 19 48,
• Pluguffan, 02 98 94 07 91,
• Combourg, 02 99 73 03 57,
• Carhaix, 02 98 93 72 00.

Pour en savoir plus
Retrouvez l’application Lacmé « Mon assistant de clôture », qui propose un choix des différents éléments pour configurer une clôture de A à Z dans tous les cas de figure. https://monassistantcloture-intens.lacme.com/

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer