ÉlevageMorbihanSur abonnement

Trafic fluide vers les paddocks

Gaec de Kermach, à Langonnet (56)

Des années après avoir adopté la traite robotisée, Danielle Richard et Clément Le Rouzic ont pris le taureau par les cornes pour améliorer le pâturage de leur troupeau grâce à l’abandon du full grass, des chemins rénovés et une porte de pâturage pour gérer des circuits jour / nuit. En 2012, les associés du Gaec…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer