ÉlevageFinistèreSur abonnement

« Les robots n’ont pas eu d’impact sur notre conduite herbagère »

Gaec de Kervatal, à Rosporden (29)

Avec deux stalles pour 80 vaches en production, le troupeau a vite trouvé le bon rythme entre la traite robotisée et les paddocks dimensionnés pour 24 heures.  Sur 160 ha de SAU, le Gaec de Kervatal compte 100 ha en herbe. Mais attention, 45 ha en zone humide ne sont valorisés que par les génisses…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer