Economie, marchés et gestionEn bref

Intercéréales signe un nouvel accord

Le 22 février 2022, les trois collèges de l’interprofession céréalière se sont rassemblés lors de leur assemblée générale. Ils ont signé l’accord qui définira leurs actions pour les trois prochaines années (01/07/2022-30/06/2025). Ces actions portent notamment sur les nombreux enjeux rencontrés par l’agriculture : changement climatique, dynamise des territoires et alimentation de qualité pour tous.
« La capacité des céréales à capter le CO2 et à stocker le carbone dans les sols est une chance. Nous savons produire une alimentation de qualité et en quantité, nous allons désormais aussi lutter contre le changement climatique. Enfin, notre filière est une solution pour la vitalité de nos territoires grâce à 440 000 emplois et de nombreuses entreprises dans toutes les régions », annonce Jean-François Loiseau, président d’Intercéréales, dans un communiqué de presse. Cet accord permettra à l’interprofession de financer ses actions de R&D, de créer de la valeur pour la filière ou encore de communiquer en France et à l’étranger pendant les trois prochaines années.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer