CulturesSur abonnementTop

Peser pour mieux fertiliser

Sur une parcelle du Nord-Finistère, la biomasse moyenne d’un colza semé début septembre atteint 2 kg/m2. Une seconde mesure sera effectuée en février pour piloter la fertilisation. « C’est très important de mesurer la biomasse de son colza en entrée d’hiver, il peut y avoir de grands différentiels de fertilisation au printemps. Avec des gros colzas,…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer