Economie, marchés et gestion

La proximité, même à distance

De prime abord, cela peut sembler paradoxal. Mais oui, les services à distance concourent bien à la relation de proximité nouée entre le client et son conseiller bancaire ! Témoignage au Crédit Mutuel de Bretagne.

« Au Crédit Mutuel de Bretagne, la relation de proximité est une marque de fabrique, souligne Christophe Drugeot, responsable de clientèle agricole à Combourg (35). Cela fait partie intégrante de ce lien particulier qui nous unit à nos sociétaires. Nous avons un vaste réseau de Caisses locales à travers la Bretagne. Ce maillage dense nous permet d’être au plus près de notre clientèle agricole et facilite les rencontres sur le terrain ».
Lors des périodes de confinement, il a toutefois fallu composer avec les mesures sanitaires : fermeture au public des agences, impossibilité de programmer des rendez-vous sur les exploitations… « Pour autant, nos clients agriculteurs ont continué à travailler. Et leurs attentes vis-à-vis de leur partenaire bancaire sont restées les mêmes : des réponses fiables dans les meilleurs délais ! »

Pour Christophe Drugeot, comme pour ses collègues du CMB, cela n’a pas posé de problème particulier. « Que vous soyez présent dans votre bureau au sein de l’agence ou du pôle d’expertise, ou bien à votre domicile en télétravail, cela ne change pas la donne. Nous avons accès aux mêmes outils et sommes joignables sur nos lignes directes, sur les portables, par SMS ou par mail ». Le spécialiste bretillien invite d’ailleurs à bien choisir son canal de communication en fonction de la nature de la demande. « Pour les projets qui impliquent l’envoi de documents dématérialisés, le mail est évidemment le plus adapté. Mais autrement, pour le quotidien, je fonctionne beaucoup avec des textos, c’est simple, rapide et pratique ! »

Recherche d’efficacité

Même recherche d’efficacité du côté des services à distance que le CMB met à disposition des sociétaires pour répondre aux besoins les plus courants. En toute autonomie, depuis un ordinateur, une tablette numérique ou un téléphone portable, il est ainsi possible de consulter et gérer l’ensemble de ses comptes. « Vous pouvez effectuer des virements auprès des fournisseurs en temps réel ou en différé, payer vos salariés, régler des achats sur Internet en toute confiance en générant une carte virtuelle valable uniquement pour une durée et un montant déterminés au préalable. La signature électronique vous permet également de souscrire à distance des offres de prêts tels que Clé-mat pour le financement du matériel ».

Particulièrement prisés par la clientèle durant la crise sanitaire, « ces services en ligne qui abolissent la distance et le temps conservent tout leur intérêt, quelle que soit la période », insiste Christophe Drugeot. Qui espère bien que les bonnes habitudes vont perdurer. « Toutes les opérations réalisées à distance libèrent du temps pour les entretiens en face-à-face. Ceux-ci deviennent alors des moments privilégiés pour échanger avec nos sociétaires sur la stratégie de leur entreprise et leurs projets professionnels. Et la fonction de conseil peut ainsi prendre tout son sens ». Pour être encore plus proche de son client.

Jean-Yves Nicolas

« On gagne tous du temps ! »
10509.hr
L’ETA Heuzé Porcher propose des prestations de travaux agricoles, de transport et de travaux publics.

Implantée à La Boussac, l’entreprise de travaux agricoles Heuzé Porcher fait figure d’institution en Ille-et-Vilaine. Les trois co-gérants – Christèle, Jean- Philippe, son époux, et Philippe, son frère – sont les représentants de la troisième génération. Et leurs enfants respectifs travaillent déjà au sein de l’ETA familiale. La structure, qui a grandi progressivement et emploie aujourd’hui 15 personnes, propose des prestations de travaux agricoles (toutes les activités depuis la préparation du sol jusqu’à la récolte), ainsi que de transport et de travaux publics. « La partie travaux agricoles représente environ 70 % de notre chiffre d’affaires, précise Christèle Porcher. Mais c’est, bien sûr, une activité très saisonnière. Le transport de marchandises, les travaux publics et les vidanges d’assainissements n’ont pas les mêmes contraintes, c’est l’opportunité pour nous de lisser l’activité sur l’année et d’avoir des revenus plus réguliers ». Pour la cheffe d’entreprise, qui apprécie la réactivité de son interlocuteur bancaire, l’instauration de la signature électronique sur les prêts a été une bonne chose. « Cela nous a permis de continuer à avancer malgré le contexte sanitaire ». Sa nièce, Floriane Heuzé, est, elle aussi, adepte des services bancaires à distance. « Chaque jour, je débute la journée en consultant les comptes de l’entreprise. Je pointe ce qui est passé, ce qui reste à venir ». Autre fonctionnalité plébiscitée par l’ETA : la mise à disposition des tableaux d’amortissement des différents prêts, « pour savoir où en est ». Sans oublier le paiement des salaires par virements, « c’est pratique et l’on gagne tous du temps. Nous, comme les salariés qui sont crédités plus rapidement ! » Contact : sarl-heuze@wanadoo.fr

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer