Economie, marchés et gestionTop

Pour les chefs d’exploitation, la revalorisation des retraites les plus faibles est enfin actée

Près de 208 200 retraités agricoles en France devraient voir leur pension augmenter le 9 décembre. Pour une carrière complète, la retraite minimale d’un chef d’exploitation passe de 75 % à 85 % du Smic, soit 1 035 € net par mois.

Suite à la promulgation de la loi n° 2020-839 du 3 juillet 2020, les retraites des chefs d’exploitation ou d’entreprise agricole sont revalorisées. Le montant de leur pension minimale passe de 75 % à 85 %
du Smic net agricole, soit une garantie de retraite minimale portée à 1 035,57 € net par mois pour une carrière complète. « Cela représente en moyenne 105 € de retraite en plus par mois pour les bénéficiaires », calcule-t-on du côté de la MSA d’Armorique. Elle concerne les futurs retraités mais également les retraités actuels du régime agricole et s’applique sur les retraites de novembre pour un premier paiement donc au 9
décembre.

Aucune démarche à effectuer

Cette revalorisation concerne les personnes qui ont liquidé l’ensemble de leurs pensions obligatoires, de base et complémentaire, et qui prennent leur retraite en novembre 2021. Elle s’applique également aux retraités actuels. Pour en bénéficier, ils doivent doit justifier, à la date d’effet de leur retraite de base, de la durée taux plein fixée en fonction de leur génération de naissance (avoir ses trimestres tous régimes confondus) dont 17,5 années accomplies en qualité de chef d’exploitation ou d’entreprise agricole à titre exclusif ou principal. « Il faut aussi faire valoir ou avoir fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, de base et complémentaire, auprès de tous les régimes de retraite obligatoires. » Aucune démarche particulière n’est nécessaire dès lors que les critères d’éligibilité sont respectés. « Et une nouvelle revalorisation aura lieu en janvier 2022 prenant en référence l’évolution du Smic » . Toutes les modalités sur www.msa.fr 

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer