Ille-et-VilainePolitique et Syndicalisme

Obtenir des pensions agricoles dignes

L’annonce de la revalorisation du montant minimal des pensions de retraite agricole a animé les échanges lors de l’assemblée générale de la section des anciens.

Jeudi 4 novembre, 170 membres de la section des anciens exploitants de la FDSEA d’Ille-et-Vilaine se sont retrouvés en assemblée générale à Noyal-sur-Vilaine. En introduction, Francis Lesaichère, vice-président, a souligné l’importance du travail syndical et des adhésions nombreuses : « Même si c’est long parfois, la revalorisation des pensions des chefs d’exploitation à 85 % du Smic est le résultat de notre lobbying », revenant au passage sur les nombreux courriers envoyés aux députés et sénateurs au fil du temps. Après avoir regretté l’absence des élus locaux à la rencontre, Jean-Yves Riault, président de la section, est revenu sur la hausse des pensions. « À la surprise générale, le président Macron a acté notre demande portée depuis 20 ans ! » Présent, Jonathan Tribodet, de la MSA des Portes de Bretagne, a alors expliqué que cette réforme allait concerner plus de 10 000 retraités d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan. « En fonction de chaque situation, l’évolution de pension sera variable. Mais 8 500 personnes vont constater une hausse entre 50 à 200 € mensuels dès le 9 décembre. »
Le président Riault a ensuite rappelé que « le combat était loin d’être fini pour obtenir des pensions dignes pour des vies de labeur », pensant notamment au texte proposé par le député communiste Chassaigne sur la revalorisation des pensions des anciennes agricultrices, nombreuses à avoir travaillé sous le statut de conjointe collaboratrice, et des aides familiaux. « Voté en première lecture à l’Assemblée, il sera présenté au Sénat le 9 décembre », a alors précisé en conclusion Jean-Paul Lecourt, représentant national des anciens exploitants. « Ce projet social devrait également limiter le statut de conjoint collaborateur à 5 ans maximum désormais. »

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer