Ille-et-VilainePolitique et Syndicalisme

Des rencontres avec les élus sur toute l’Ille-et-Vilaine

« L’échange et le dialogue sont primordiaux pour comprendre la réalité quotidienne des agriculteurs et pour bien vivre ensemble », soulignent les responsables de la FDSEA.

La FDSEA lance sur cet automne une action originale en organisant une série de rencontres sur l’ensemble du territoire d’Ille-et-Vilaine, suite aux élections municipales. « Au travers de notre réseau, nos adhérents vont solliciter dans leur commune respective ou à l’échelle de leur communauté de communes, le maire ou ses représentants pour organiser une rencontre sur une exploitation agricole ». La première rencontre a eu lieu le samedi 26 septembre sur l’exploitation de Marie-Noëlle et Stéphane Touchais, à Noyal-sur-Vilaine, où une partie des élus de la communauté de communes du Pays de Châteaugiron sont venus dialoguer avec les agriculteurs. Un nouveau rendez-vous est donné à Acigné samedi 3 octobre.

« Les municipalités ont un rôle à jouer »

« La FDSEA 35, en lien avec les JA 35, s’était largement mobilisée auprès des candidats aux élections municipales afin d’aborder avec eux les enjeux du monde agricole sur leur commune. » Si les agriculteurs représentent aujourd’hui entre 1 et 2 % de la population, de nombreux sujets ont un lien direct avec leur travail. « Les municipalités ont un rôle à jouer pour l’agriculture sur leur commune », soulignent les responsables de la FDSEA.

Un document remis en début d’année

En début d’année, ils avaient remis à tous les candidats un document « Dans ma commune, je soutiens l’agriculture » qui répertorie leurs principales attentes. Ils invitent notamment les élus à appliquer les chartes déjà en place sur les questions agricoles, à privilégier le principe ERC (éviter, réduire, compenser l’emprise sur des terres agricoles), à contribuer à trouver des solutions pour la circulation des engins agricoles dans les bourgs, à privilégier le dialogue sur la question des produits phytosanitaires… Les JA demandaient en particulier aux futurs élus d’encourager les projets d’installation sur leur commune, de faciliter les mises en relation et de les aider à communiquer positivement sur leur métier… On le voit, les enjeux agricoles sont nombreux sur les territoires.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer