Côtes d'Armor

La Conf’ s’oppose à la méthanisation

Jeudi 7 octobre, la Confédération Paysanne des Côtes d’Armor et Eau et Rivières de Bretagne ont appelé à un rassemblement à l’occasion du Carrefour du Biogaz Breton à Ploufragan. « Pour nous, cet évènement est prétexte à présenter la méthanisation comme un procédé vertueux et quasi miraculeux permettant de produire une énergie ‘propre’ et d’offrir un revenu complémentaire aux agriculteurs », explique Manu Louail, porte-parole du syndicat départemental. « La méthanisation, telle que défendue, présente de graves dérives : elle ne répond pas à la question de la gestion des déchets et / ou des effluents, conduit à un processus d’accaparement des terres, impacte l’eau, l’air et les sols, induit des risques sanitaires et contribue au réchauffement climatique. » L’éleveur craint que la méthanisation ne favorise « un modèle d’agriculture hors-sol au détriment de l’agriculture paysanne, de l’installation et des générations futures ».

Demande de moratoire

Les deux organisations demandent un moratoire immédiat sur le développement de la méthanisation en Bretagne, réclament un audit indépendant des installations existantes sur l’ensemble des impacts, la fin des aides publiques à la méthanisation et leur redistribution vers la conversion du modèle alimentaire et agricole au service des paysans et paysannes et de la résilience des milieux naturels face au dérèglement climatique .

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer